Bâtir Rosemont par l'innovation
et la concertation


Cette concertation, Bâtir Rosemont par l’innovation et la concertation (BRIC, a pour mission principale d’assurer le leadership concernant le développement du logement social et communautaire dans le quartier Rosemont. Cette concertation, portée par la CDC de Rosemont, veille à ce que l’ensemble des besoins en logement social et communautaire soit pris en compte et favorise l’émergence de solutions adaptées. Elle est aussi vigilante relativement aux différents enjeux en matière d’aménagement du territoire du quartier et de la préservation du patrimoine immobilier collectif. Elle favorise l’accessibilité universelle dans les projets d’habitation sociale et communautaire.

Sites potentiels et autres projets

Le BRIC assure une veille afin de pouvoir intervenir rapidement sur des projets de développement et promouvoir la présence de logements sociaux et communautaires. Il y a actuellement une ébullition dans le nombre de projets potentiels ou en développement. Plusieurs projets verront le jour dans les prochaines années. Voici l’état d’avancement des projets potentiels :

Coopérative Rose-Main : ancien site d’Alcantara, 3033 rue Sherbrooke : 42 logements pour les familles – entrée dans les logements en février 2019!

Ce projet de coopérative famille a de quoi célébrer : ce projet, lancé en 2016, a connu son aboutissement : les logements ont été livré cet hiver et les gens ont pu aménager dans leur logement en février et en mars 2019 ! Cette coopérative a été construite sur le site de l’ancien fleuriste d’Alcantara sur la rue Sherbrooke, près du Canadian Tire par le groupe Rachel, dans le cadre de la stratégie d’inclusion.

Coopérative la Joie de Rosemont : 5601 rue Bélanger, 55 logements pour les familles

Une coopérative se développera dans l’Est de Rosemont! Un bâtiment qui abritait une clinique médicale sur la rue Bélanger (entre les rues l’Assomption et Lacordaire) sera transformé en immeuble résidentiel et un nouveau bâtiment sera construit sur le stationnement. La coopérative est devenue propriétaire du site à l’hiver 2018. La livraison des logements devrait se faire d’ici la fin de 2020.

Coopérative Le Gorille : 5300 Molson, 28 logement

Un projet de condominium d’environ 150 unités sur 6 étages verront le jour sur la rue Molson, au sud de Masson et juste au nord des Habitations le Pélican. Grâce au réflexe vigilant du Comité logement Rosemont, un volet de logement communautaire a été inclus. Pour ce faire, un étage sera ajouté afin d’y construire 28 logements sociaux et communautaires. Ces derniers seront situés au… 7e étage ! Le groupe fondateur de la coopérative a été créé, la construction est en cours et la livraison devrait se faire au printemps 2020.

Projet de développement de la Société de développement Angus (SDA) : Ilot central, Angus, environ 80 logement

Un projet de coopérative d’habitation de 63 logements pour des familles devait se développer dans le prolongement des rues Gilford et 2e Avenue. Le site devait être développé par le promoteur privé AXCO mais, ce dernier ne veut plus vendre la portion communautaire. Le projet est donc bloqué depuis 2015 et la cause est devant les tribunaux. En juillet 2018, la coopérative gagnait sa cause en Cour supérieure mais le promoteur est allé en appel. On devrait connaître le dénouement de cette saga dans environ un an.

Stratégie locale d’inclusion de logement social et de lutte à l’insalubrité.

L’Arrondissement a travaillé, au printemps 2015, avec les comités logement de Rosemont et Petite-Patrie et des Tables sectorielles de concertation en logement social, dont le BRIC, sur une stratégie locale d’inclusion de logement social et de lutte à l’insalubrité. La stratégie a été officiellement adoptée en mai 2015 et a permi d’augmenter à 20 % le taux d’inclusion de logement social et communautaire et d’abaisser le nombre d’unités de condominiums pour son application. Depuis, un comité de suivi a été mis sur pied sur lequel siège le BRIC. Ce comité, renommé la Grande table logement par l’Arrondissement, est convoqué par cette dernière une fois par année pour faire état de l’avancement des dossiers liés à l’inclusion et l’insalubrité. Le comité regroupe les éluEs des différents paliers de gouvernement et les acteurs en logement communautaire des deux quartiers.

 

Information : Denis Leclerc, directeur général, 514 524 1797 poste 222 ou d.leclerc@cdcrosemont.org

Concertations